Logo du site Pepan.be

La plateforme en ligne pour l'adoption
de chiens et chats en Belgique et de manière sûre.

La grossesse et les animaux de compagnie, incompatibilité ?

Cliquez ici pour accéder aux annonces de nos chats et chiens disponibles

Nous entendons bien souvent que la grossesse et les animaux de compagnies ne font pas bon ménage, que cela serait néfaste à la femme durant sa période de grossesse, et que cela serait notamment due à la toxoplasmose. L’équipe Pepan vous a rédigé un article pour mettre au clair ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas.

Pour commencer, qu’est-ce que la toxoplasmose ?

La toxoplasmose est une maladie due à un parasite (ou protozoaire intracellulaire) appelé le toxoplasme Gondi. Cette maladie devient grave lors de grossesses car elle met en danger le fœtus. La contamination se fait essentiellement par voie digestive à partir de viande crue, mal cuite et d'aliments mal nettoyés ou lavés (crudités par exemple). La contamination peut également se faire par contact direct avec les animaux.


Du coup, quels animaux sont porteur de la toxoplasmose ?

La rumeur la plus courante est que seul le chat est porteur de toxoplasmose. Seulement, il ne s’agit que d’une rumeur à moitié correcte. En effet le chat est l’hôte définitif du parasite de la toxoplasmose, néanmoins il existe de nombreux hôtes intermédiaires tels que les vaches, moutons, porcs, oiseaux, rongeurs, chiens, etc. La différence avec ces derniers est que le parasite est présent sous forme de kyste et est inactif contrairement aux chats et autres félins.

Chez les chats, le parasite est actif et l’animal excrète dans ses selles des œufs encapsulés qui renferment les formes contaminantes du parasite.


Faudrait-t-il, dans ce cas, se débarrasser au plus vite de votre chat en période de grossesse ?

La réponse est non ! Eh oui, le chat n’est pas la source principale de contamination pour la femme. Il arrive bien derrière les risques de contamination à travers la viande pas assez cuite, les crudités mal lavées, souillées par de la terre ou encore jardiner à mains nues. La seule possibilité d’être contaminé par son chat serait d’avaler les oocystes (œufs) du parasite en question se trouvant dans ses excréments. Ce qui a beaucoup moins de chances d’arriver contrairement aux autres risques de contamination. De plus, la toxoplasmose ne se transmet pas par griffes ou morsures du chat, comme nous pourrions l’entendre ici et là.

Par ailleurs, notez que les chats domestiques qui ne chassent pas de souris et ne sortent que rarement ne présentent qu’un risque mineur de contagion.
 

Voici 3 conseils précieux pour éviter au maximum la contamination et permettre une cohabitation avec votre chat

  1. Faites changer la litière par une autre personne si cela est possible. Sinon, portez des gants pour bien vous protéger, nettoyez le bac à l’eau chaude et lavez-vous les mains ensuite.
     
  2. Changez la litière de votre chat tous les jours. En effet, les oocystes présents dans les excréments de votre chat de deviennent infectants qu’au bout de 24 heures. Si la litière est changée tous les jours, il n’y aura donc aucun problème.
     
  3. Ne nourrissez pas votre chat avec de la viande crue ou de la charcuterie. Préférez une alimentation industrielle avec laquelle il n’existe pas de contamination par ce parasite.

En respectant des mesures d’hygiène simples et en changeant la litière de votre chat tous les jours, vous pourrez vivre votre grossesse sereinement. Il n’y aura pas de risque de contracter cette maladie par l’intermédiaire de votre chat.

Article rédigé par L'équipe Pepan
Article publié le 26/09/2018
Article consulté 282 fois

Partager cet article sur vos réseaux sociaux